21  0 21 06h22-02.03.21

Veuillez installer Shockwave et Adobe Flash Player. Si vous utilisez Google Chrome, il faut autoriser le contenu Flash du site dans les paramètres



Home
News
Members
Sponsors
Forum
Scene News
Team
Results
Awards
Event
History
Demos
Servers
Download
Gallery
Press
Contact

Abonnement Gamoniac


 

 
  HTT03 : 04
  MSU02 : 04
3
0
HSField
CHA saison 2 : interview de Jace

Aujourd'hui, nous sommes allés à la rencontre du responsable du Championnat Hearthstone Amateur (CHA), ce dernier ayant bien voulu répondre à nos questions.


JuliaN : Bonjour à toi. Bonne année et meilleurs vœux avant tout ! Merci d’avance de répondre à nos questions. Pourrais-tu te présenter et résumer ton parcours brièvement ?

Jace :
Salut ! Merci beaucoup et pareillement à toi et tes lecteurs ! On se retrouve quelques mois après le lancement du CHA, et ce maintenant pour sa seconde édition.
En ce qui me concerne, c’est toujours Robin, doté du pseudonyme  Jace, et j’ai encore 21 ans pour quelque temps. Les études que j’avais commencées en septembre suivent leur petit bout de chemin, de même que moi et mon association.

Je viens d’atteindre mes 30 mois d’activité dans l’esport, jamais comme joueur, mais toujours en tant qu’administrateur. Continuant dans cette lignée, c’est ainsi que j’ai décidé de faire perdurer le CHA en février.

JuliaN : La structure
Eagles eSport est pleinement associée à ce projet de Championnat Hearthstone Amateur (CHA). Peux-tu nous faire une présentation rapide de cette association ? Quel poste occupes-tu au sein de cette association ?

Jace : La structure a jusqu’à présent perduré et s’est développée depuis son lancement. Notre expérience est vraiment notre pièce maîtresse, à tous les niveaux, et c’est notamment grâce à elle que nos progrès en interne sont si importants.

Notre WebTV a eu des hauts et des bas, mais elle commence enfin à tourner correctement grâce à l’abnégation de notre responsable. Notre équipe évoluant sur HearthStone a été un peu ébranlée, mais ne s’en est retrouvée que plus forte au fil des dernières semaines (elle participera d’ailleurs à nouveau au CHA).

Notre staff s’est quant à lui étoffé et nous allons explorer aussi d’autres horizons esportifs.

Je suis à présent devenu président de cette association suisse, et c’est une sacrée responsabilité d’avoir sous son aile, si je puis m’exprimer ainsi, tant de personnes attentionnées et passionnées.

JuliaN : Tu vas donc lancer la saison 2 du CHA sur le jeu de cartes HearthStone. Quel bilan tires-tu de la première saison ?

Jace : L’objectif de départ était de proposer une édition par extension, et nous sommes encore sur la bonne voie. Je serai à mon avis pleinement satisfait quand nous aurons fait un tour de cadrant et serons arrivés à la fin de l’été au terme de ce qui devrait être, je l’espère, notre troisième édition.

Nous avons appris de nos erreurs, même si le terme est fort, et nous sommes appliqués à mettre en place des corrections quant aux remarques constructives que nous avions pu recevoir de la part des participants.

Nous avons entre autres simplifié l’inscription, diminué la durée de l’évènement, restreint la charge des matchs en supprimant le tiers d’entre eux, assoupli notre règlement dans divers points…Je pense sincèrement que tout ce que nous avons pu modifier a été fait dans l’intérêt des joueurs, des équipes, mais aussi de nous, les organisateurs.

La tenue globale de la première édition a en revanche été un véritable succès et nous tenons à récidiver à ce sujet !

JuliaN : L'inscription à cette compétition est-elle gratuite ? Comment peut-on inscrire sa formation ? Quelles sont les modalités ?

Jace : L’inscription était, est, et sera je l’espère toujours gratuite. S’adressant exclusivement aux francophones amateurs, donc non rémunérés vis-à-vis d’HearthStone, il est très important pour nous de conserver cette accessibilité.
Pour s’inscrire, rien de plus simple, car il suffit de nous contacter sur Twitter, n’importe quand jusqu’au dimanche 7 février, et d’être une équipe dotée d’au minimum 3 joueurs pour espérer nous rejoindre.

Faites cependant attention, car nous avons cette fois-ci limité le nombre de places à 16 (peut-être sujet à changement selon l’engouement) !

JuliaN : Combien prévois-tu de participants pour cette seconde saison ? Quelles seront les forces en présence ?

Jace : J’espère réussir à remplir toutes les places, soit 4 groupes de 4 équipes. Nous avions 21 formations lors de la première édition, j’ose donc penser que c’est un objectif qui devrait être atteint.

Quant aux forces en présence, c’est pour l’instant difficile pour moi de m’exprimer à ce sujet, vu que nous sommes justement en train de les communiquer au compte-gouttes.

Je souhaite cependant revoir des équipes suisses comme XamaX et eLS, ou française comme Loud et Kaio, et surtout les finalistes de notre première édition, à savoir Synepsy et AFK !
Mais ne vous méprenez pas, car tout le monde est et sera le bienvenu !

JuliaN : Pourquoi pas davantage ?

Jace : Logistiquement, 16 est le nombre qui nous a paru le plus correct. C’était déjà l’objectif en réalité l’automne passé, mais nous n’avions pas voulu décevoir en refusant certaines équipes. Maintenant, nous n’avons plus peur et nous oserons dire non à un trop-plein pour le confort des participants.

Cependant, nous avons un plan si nous venions à atteindre d’autres nombres adéquats, tels que 20 ou 24 par exemple.

JuliaN : Comment le championnat sera-t-il structuré ? Quel sera le format des rencontres ?

Jace : Bien sûr, tout ce qui suit est dans l’hypothèse d’avoir bel et bien 16 équipes dans le championnat.

Nous conservons un format similaire à la première fois. Ce seront 4 groupes, composés chacun de 4 équipes, qui constitueront la première phase. Chaque formation rencontrera les autres de sa poule à 2 reprises, ce qui nous amène à un total de 6 matchs sur 4 semaines pour chacune d’entre elles.

Les playoffs commenceront en quarts de finale, réunissant les 2 meilleurs équipes de chaque bloc, et tout se terminera lors de la petite et de la grande finale, ceci en élimination directe.

Tout l’événement se passe à présent en BO5, sauf les deux finales qui continuent d’être en BO7.

JuliaN : Quelle sera la place occupée par le streaming lors de la compétition ?


Jace : On ne sait pas encore comment ça va exactement se passer, il nous reste encore un mois pour l’organiser. Je tiens cependant à dire à toutes les personnes qui pourraient être intéressées par l'organisation d'un cast qu’elles n’ont qu’à me contacter et c’est avec plaisir que je rendrais ceci possible !

Nous avons toujours l’envie de commenter la totalité, si possible, des playoffs, et en cas d’absence de stream de la part de l’organisation, chaque joueur a le droit de faire un "live" avec 10 minutes de délai sur sa propre chaîne, en nous informant de ce fait au préalable bien entendu.

JuliaN : En raison de la crise sanitaire, beaucoup de structures ou d’entreprises peinent à trouver un budget ou un financement pour les projets esportifs. On observe clairement un manque de visibilité.
Qu’en penses-tu ? Par ailleurs, le championnat CHA sera-t-il doté en lots ou cashprize ?


Jace : C’est vrai, et j’ai moi-même pu le constater, qu’il est devenu bien plus difficile en 2020 de trouver des possibilités de financement pour un projet.

Je pense que les gens ont quand même réussi à trouver des parades, déjà parce que les évènements physiques n’existent plus vraiment, ce qui engendre moins de frais, mais aussi parce que le nombre d’initiatives personnelles à faibles coûts s"est accru au cours de ces derniers mois. Le CHA est d’ailleurs l’une de celles-ci et a pris ses sources au début de mai 2020.

Quant à d’éventuels lots ou cashprize, il n’en est pour le moment pas question,  comme pendant la première édition. Nous avions cependant réussi à trouver un sponsor au travers de l'oganisation E-LVETS, ce qui nous avait permis d’avoir une récompense pour les gagnants. Nous ferons donc tout de même notre possible pour à nouveau trouver un ou plusieurs sponsors afin de pouvoir proposer quelque chose à ceux qui triompheraient de toutes les épreuves, mais nous n'avons aucune  garantie malheureusement.

JuliaN : Les jeux de cartes sont de plus en plus populaires, comme le prouve la sortie récente de Legends of Runeterra par exemple. Le jeu HearthStone a-t-il encore de l’avenir et pourquoi ?

Jace : Je pense qu’HearthStone a encore de beaux jours devant lui car je le considère comme un précurseur en la matière. C’est comme si l’on m’avait demandé au début des années 2000 si Magic The Gathering avait toujours un avenir avec les récentes arrivées de Pokémon et Yu-Gi-Oh! sur le marché des cartes à jouer. Il m’aurait été évident de dire oui, car l’univers, le caractère et l’expérience de Magic étant uniques, ce jeu ne pouvait être détrôné par ses semblables qui venaient d’apparaître.

Aujourd’hui encore, c’est le cas. Pour HearthStone, sa patte graphique, son histoire et l’expérience de ses joueurs participeront à sa pérégrination à travers le temps. La seule inconnue réside en l’intégrité de ses développeurs, et si quelque chose peut nous faire peur, c’est bien ce point à mon avis.

JuliaN : Regardons vers l’avenir. Après la crise sanitaire, qui va durer encore de longs mois, les évènements physiques (salons, lans…) reprendront progressivement. Beaucoup de joueurs et de communautés attendent ce jour avec impatience. Avez-vous déjà pensé à organiser une lan HearthStone réservée aux joueurs ou aux équipes amateur ?

Jace : D’un point de vue strictement personnel, je pense que c’est envisageable, mais pas avant une bonne année. Il est important de prendre nos marques avec le format actuel, de se faire un nom, de trouver des acteurs qui peuvent nous faire confiance sur le long terme avant de vouloir commencer l’aventure sur un événement physique d’une telle ampleur.

Il serait aussi compliqué d’associer notre disponibilité et la facilité d’inscription à notre évènement avec un lieu fixe. Si je devais m’exprimer sur un endroit potentiel pour une future LAN, je pense que Genève serait tout indiqué.
J’y passe aujourd’hui le plus clair de mon temps, c’est une grande ville suisse et elle est à proximité immédiate de la France (tout en restant en Suisse), ce qui la rend d’autant plus accessible à un grand nombre de joueurs.

Mais tout ça est purement hypothétique de toute manière, sachant que ça dépend du bon déroulement des futurs éditions, de l’évolution de la situation sanitaire/économique mondiale, ainsi que de nos avis propres en tant qu’organisateurs.

JuliaN : Merci d'avoir accepté cet entretien. Je te laisse conclure.


Jace : Merci de m’avoir une fois de plus permis de m’exprimer à propos de cet événement qui me tient tant à cœur. Peut-être que ça pourrait devenir une habitude dorénavant pour les futurs éditions s’il devait y en avoir, mais pure spéculation !

Je tenais tout de même à remercier une fois de plus très chaleureusement mon ami, collègue et graphiste passionné, j’ai nommé Kyky, sans qui nous ne ressemblerions à rien, c'est évident. Un grand merci également à Yorickk et Tolosmoc qui sont avec moi depuis l’automne passé et qui participent aussi beaucoup au projet. Et pour finir mes remerciements à Slayz qui a accepté de nous rejoindre pour cette deuxième édition, en espérant que tout ira bien pour elle.

Un dernier merci général à tous les acteurs, anciens et futurs sponsors, joueurs, équipes, commentateurs et j’en oublie peut-être, qui donnent toutes et tous, autant qu’ils sont, une raison de vivre à cet événement ! Merci.


Site Web associé : https://battlefy.com/championnat-hearthstone-amateur
Twitter : https://twitter.com/CHAmateur
Discord : Jace#2467
Twitch : https://www.twitch.tv/eagles_esporttv

Posted by : JuliaN | The 25/01/2021

AutorComment
- No comment -









banner