18  0 18 21h04-23.01.21

Veuillez installer Shockwave et Adobe Flash Player. Si vous utilisez Google Chrome, il faut autoriser le contenu Flash du site dans les paramètres



Home
News
Members
Sponsors
Forum
Scene News
Team
Results
Awards
Event
History
Demos
Servers
Download
Gallery
Press
Contact

Abonnement Gamoniac


 

 
  Aerial Dynasty01 : 04
  FS04 : 03
3
2
Romanticide
Submarine
Interview LAN - Nantarena 20.2

Aujourd'hui, nous sommes allés à la rencontre du responsable de l'évènement Nantarena, ce dernier ayant bien voulu répondre à nos questions.


JuliaN : Tout d'abord, pourrais-tu te présenter brièvement et résumer ton parcours ? Quels rôles occupes-tu au sein du staff de Nantarena ?

Théophane : Bonjour, je suis Théophane Fouillard, étudiant en quatrième année en école d’ingénieurs. Je suis en spécialité informatique à Polytech Nantes. Je suis co-président avec Thibaut Perrouin du Club Rézo, qui organise la Nantarena.

Notre rôle avec Thibaut, est surtout de coordonner la cinquantaine de membres du club, qui regroupe les 3ème/4ème années. On doit s’assurer que l’organisation avance pour être dans les délais impartis. On est aussi l’interface avec l’administration de l’école.

JuliaN : Peux-tu me faire un topo historique sur l'association ?

Théophane : Parler de l’histoire de la Nantarena n’est pas chose aisée sachant que le staff se renouvelle chaque année. Ceci dit, la LAN existe depuis le début des années 2000.

Au début, ce n’était que quelques étudiants de Polytech passionnés de jeux vidéo qui se retrouvaient à l’occasion de la Nantarena. Depuis, la LAN s’est ouverte au public et a beaucoup évolué, que cela soit en terme de participants ou de jeux. Aujourd’hui, la Nantarena c’est plus de 300 joueurs à chaque édition.

JuliaN : La crise sanitaire, qui est mondiale, rebat les cartes dans beaucoup de secteurs économiques ou technologiques. Et celui du jeu vidéo/du sport électronique n’est pas épargné.
En effet, beaucoup d'événements physiques (lans) ont été annulés ou reportés.
D'autres ont trouvé des solutions en passant par des tournois exclusivement en ligne. C'est le cas de Nantarena. Pourquoi une telle décision ?

Théophane : La Nantarena est un évènement qui demande un certain temps de préparation, et à chaque fois, les 50 membres y mettent toute leur énergie.

Nous avions espéré organiser la LAN comme d’habitude lorsque nous l'avons préparée. En nous adaptant, bien sûr, au contexte covid, ce qui nous a demandé un travail supplémentaire.

Mais lorsque l’annonce du second confinement a été faite, la décision a été unanime : hors de question de l’annuler. Cet évènement est aussi important pour nous que pour les joueurs.

JuliaN : Quand la Nantarena est-elle prévue ? L'inscription à cet évènement est-elle gratuite ? Quelles sont les modalités ?

Théophane : La Nantarena est prévue pour le weekend du 5 au 6 décembre. Les inscriptions sont effectivement gratuites pour cette édition.

Pour s’inscrire rien de plus simple, il faut se rendre sur le site de la Nantarena et inscrire son équipe. La validation de l’inscription est faite lorsque toutes les informations de chaque membre de l’équipe sont remplies.

Affiche promotionnelle

JuliaN : Quels seront les jeux proposés ? Combien prévois-tu de participants ?

Théophane : Les jeux proposés seront les mêmes qu’à la dernière édition. C’est-à-dire Counter Strike Global Offensive (CS:GO) et League of Legends (LoL), qui sont nos incontournables, ainsi que Rocket League (RL) mais cette fois en format 3vs3.

Pour chaque jeu, 32 équipes sont attendues.

JuliaN : Des dotations ou récompenses sont-elles prévues ?

Théophane : Pas de cashprize pour cette édition malheureusement. Mais nous proposons tout de même des lots pour les gagnants.

JuliaN : Quelle sera la place occupée par le streaming lors de la compétition ?

Théophane : Pour cette édition, nous avons la chance d’avoir des casters pour chaque jeu. Les casters du  SGN pour LOL, ImaginaXion et Prawny pour Rocket League, et les casters de Dfuse pour CS:GO.

JuliaN : D'après toi, quel est l'aspect le plus délicat dans l'organisation d'un évènement online ? As-tu un conseil à donner à ceux qui voudraient se lancer dans ce type de projet ?

Théophane : Le plus délicat ? Difficile à dire car cela dépend de beaucoup de choses. Par exemple, le matériel déjà à disposition ou non. Ce que je peux dire c’est qu’il faut s’y prendre longtemps à l’avance, beaucoup se renseigner sur le matériel nécessaire, les aspects légaux et les besoins en termes de charge des serveurs pour que l’expérience des joueurs soit la meilleure possible.

L’avantage des jeux tels que LoL et RL c’est que les joueurs peuvent créer eux-mêmes leurs matchs sur les serveurs officiels.

JuliaN : Que penses-tu globalement de la situation du sport électronique francophone, alors qu'une crise sanitaire et économique frappe le monde depuis plus de 6 mois ?

Théophane : On a la chance d’avoir la possibilité de passer nos compétitions en ligne et donc de s’adapter parfaitement à des mesures comme le confinement. D’ailleurs, beaucoup de grandes compétitions se sont elles aussi adaptées. On sent bien que les joueurs espèrent pouvoir faire des évènements en présentiel, mais bon il faut être encore un peu patient...

JuliaN : Merci d'avoir accepté cet entretien. Par tradition, je te laisse le mot de la fin.

Théophane : Merci pour l'interview. Si vous voulez plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter sur nos réseaux ou à faire un tour sur notre site : https://nantarena.net. N’hésitez pas a vous inscrire pour les tournois de LoL et RL, il reste encore quelques places ! Ou sinon passez nous faire coucou sur l’un des streams de cette édition !


Site Web associé : https://nantarena.net/
Twitter : https://twitter.com/Nantarena
Facebook : https://www.facebook.com/nantarena/
Instagram : https://www.instagram.com/nantarena44/
Discord : https://discord.gg/Gke36eYHTn

Posted by : JuliaN | The 30/11/2020

AutorComment
- No comment -









banner