32  0 32 16h24-23.07.19

Veuillez installer Shockwave et Adobe Flash Player. Si vous utilisez Google Chrome, il faut autoriser le contenu Flash du site dans les paramètres



Home
News
Members
Sponsors
Forum
Scene News
Team
Results
Awards
Event
History
Demos
Servers
Download
Gallery
Press
Contact

Abonnement Gamoniac


 

 
  Team Pheenix02 : 01
3
2
KJunction
ParaSite
Avast - étude AV Comparatives

Les pirates informatiques étendent depuis quelques années leur terrain de jeu aux appareils mobiles, suite à l'avènement des smartphones.

Les téléphones portables sont en effet une nouvelle source de revenus non négligeable : ils peuvent contenir des informations bancaires, des listes de contacts, des photos/vidéos personnelles.

Installer un antivirus est donc une véritable nécessité.


Le site AV-Comparatives réalise des tests indépendants tout au long de l'année afin de comparer les solutions de sécurité proposées sur le marché.

Il y a quelques semaines, ce site a dévoilé une étude portant sur les produits antivirus présents sur Android.

250 applications disponibles sur le Google Play Store ont été testées.
Pour les évaluer, ces applications ont été confrontées à 2000 échantillons de fichiers malveillants et 100 fichiers sains/légitimes capables de générer de fausses alertes.

Sans surprise, les tests ont montré que les plus célèbres solutions antivirus détectent 100% des malwares. C'est le cas notamment de
Avast Mobile Security.

La solution
Avast Mobile Security peut effectivement compter sur la plateforme de veille contre les menaces mobiles (MTIP), intitulée apklab.io ; c'est un outil qui analyse/classe chaque type de malwares sur Android.

Apklab.io est basée sur des techniques d’apprentissage automatique ("machine learning"), qui constitue en réalité un sous-domaine de l'intelligence artificielle.

Avast n’a commis aucune erreur de détection au cours de l’étude : aucun faux positif. Le réseau de détection des menaces discerne ainsi efficacement les applications sécurisées de celles qui ne le sont pas.

Avast a pu par exemple détecter des malwares dans des applications de puzzle ou de retouche de selfies.
 
Au total, 80 applications (AVG,
Avast, Bitdefender..) se sont révélées efficaces en ce qui concerne la détection des malwares. Des valeurs sûres donc.

Mais l'étude met surtout en lumière l'inefficacité voire la dangerosité de 170 applications distinctes, qui ont tendance à utiliser seulement des listes noire/blanche en guise de mécanisme de détection, sans effectuer la moindre analyse de code. Un chiffre plutôt accablant...

Certaines applications se retrouvent ainsi qualifiées de malveillantes simplement car leur nom n’est pas dans la liste blanche de l’antivirus. D'autres se détectent elles-mêmes comme des virus.

Un certain nombre de ces applications ont aussi été développées par la même personne vu que les interfaces visuelles se ressemblent beaucoup.

L'objectif de ces applications douteuses serait de générer des revenus publicitaires.

Sans surprise, seuls les antivirus d'éditeurs sérieux et réputés font réellement ce qu'ils prétendent, à savoir analyser le code et détecter la totalité des menaces. C'est le cas du leader mondial de la sécurité digitale 
Avast.

Les tests indépendants de AV-Comparatives permettent aujourd'hui de faire le tri parmi la forêt d'applications qui inondent le marché.
Le but étant de sélectionner le bon outil afin de protéger de façon optimale sa vie numérique.

Posted by : JuliaN | The 06/05/2019

AutorComment
- No comment -









banner