48  0 48 00h09-20.06.19

Veuillez installer Shockwave et Adobe Flash Player. Si vous utilisez Google Chrome, il faut autoriser le contenu Flash du site dans les paramètres



Home
News
Members
Sponsors
Forum
Scene News
Team
Results
Awards
Event
History
Demos
Servers
Download
Gallery
Press
Contact

Abonnement Gamoniac


 

 
  WRush03 : 01
3
2
KJunction
ParaSite
Interview LAN - LAN Divy 2019

Aujourd'hui, nous sommes allés à la rencontre du responsable de l'évènement LAN Divy, ce dernier ayant bien voulu répondre à nos questions.


JuliaN : Tout d'abord, pourrais-tu te présenter brièvement et résumer ton parcours ? Quels rôles occupes-tu au sein du staff de LAN Divy ?

Brice : Bonjour, mon nom est Brice, je suis secrétaire et co-fondateur de l'association SurviveBox et suis l'un des responsables de l'organisation de la LAN  Divy ; je m'occupe plus particulièrement du pôle administratif et de la gestion des équipes.

JuliaN : Depuis quand le jeu vidéo est-il pour toi une passion ?


Brice
: Le jeu vidéo est une passion depuis bientôt plus de 15 ans. Tout d'abord,  c'était sur consoles, et au fil du temps, j'ai fini par arriver sur PC.

JuliaN : Peux-tu nous parler de LAN Divy et de son histoire ?


Brice
: La LAN Divy est un évènement organisé par l'association SurviveBox. C'est une association loi 1901 qui est composée d'une quinzaine de membres (ayant pour la plupart entre 18 et 25 ans).
Nous souhaitons permettre aux joueurs de venir passer un moment de convivialité et d'échange, qui va au-delà de l'aspect compétitif. C'est aussi l'occasion de faire découvrir au public local l'aspect esportif des jeux vidéo. Pour cette seconde édition,  nous gardons le même cap !

JuliaN : La prochaine édition de l'évènement LAN Divy aura lieu dans quelques jours. Où se déroule-t-elle ? Combien prévois-tu de participants ? Quels sont les tarifs en vigueur ? Quels seront les jeux proposés ?


Brice
: Pour cette seconde édition, la LAN Divy aura lieu le weekend du 6 et 7 avril dans la commune de Landivy (Mayenne).


Cette année, nous avons plus ou moins réorienté nos espaces joueurs. Nous attendons 50 participants, qui ne s'incrivent pas à un tournoi en particulier mais à  plusieurs mini-tournois organisés le jour de l'évènement. Ils pourront décider de participer ou non à ceux-ci.

Concernant les tarifs, la place joueurs s'élève à 10€ pour le weekend ou 7€ pour la journée (en prenant son billet en ligne).

L'entrée est quant à elle gratuite pour les visiteurs, qui pourront venir assister aux mini-tournois et surtout profiter des différents stands, afin de se replonger dans l'univers du rétrogaming ou des consoles de dernière génération.

Concernant la liste des jeux proposés, nous avons :

  • TrackMania
  • HearthStone
  • Counter Strike : Global Offensive
  • League of Legends
  • Fortnite
  • Rocket League (...)

Affiche promotionnelle

JuliaN : As-tu déjà une répartition précise des dotations (lots et cashprize) à nous communiquer ?

Brice
: Oui bien sûr, vous pourrez retrouver la liste des dotations sur cette page : https://www.lan-divy.com/?page=tournoisLibre

JuliaN : D'après toi, quel est l'aspect le plus délicat dans l'organisation d'un évènement  comme la LAN Divy ? As-tu un conseil à donner à ceux qui voudraient se lancer dans ce type de projet ?


Brice
: L'aspect le plus délicat lorsqu'on organise ce type d'évènement, c'est de réussir à aller convaincre des partenaires, d'autant plus que pour la plupart d'entre eux, ils sont très éloignés du domaine des jeux vidéo.

Réussir à se faire connaître dans une région très concurrentielle au niveau des LANs et des offres qu'elles proposent n'est pas chose facile non plus.

Une équipe motivée est indispensable pour mener ce projet jusqu'au bout.

JuliaN : Ces derniers mois, plusieurs organisations comme Syndicate, BzK ou d'autres ont fermé. Que penses-tu globalement de la situation du sport électronique francophone, souvent associé à une instabilité chronique et à un manque de moyens financiers ?


Brice
: Au dela de certaines formations qui ont fermé, il est difficile de faire vivre des structures esportives puisque le marché a explosé d'un seul coup. La concurrence entre les structures est élevée et seules celles avec un environnement stable et des moyens financiers importants peuvent survivre sur le long terme.

Pour les moyens financiers, comme dit précédemment, c'est un marché encore récent (au niveau esportif). Les partenaires financiers et sponsors veulent avoir un retour sur investissement et vont privilégier des grosses structures avec des joueurs "stars" ou professionnels.

Je trouve quand même que l'esport en France s'est beaucoup démocratisé et va dans la bonne direction.

JuliaN : Par tradition, je te laisse conclure.

Brice
: Merci à toi pour cet entretien, ce fut un réel plaisir ! Nous vous attendons nombreux pour cette seconde édition de la LAN Divy !


Site Web associé : https://www.lan-divy.com/
Twitter : https://twitter.com/LAN_Divy
Facebook : https://www.facebook.com/LANDivy/

Posted by : JuliaN | The 26/03/2019

AutorComment
- No comment -









banner